Consultation sur les demandes de table sectorielle

Au cours des derniers mois, des milliers de personnes ont participé à une importante réflexion collective en complétant un sondage, permettant ainsi de tracer nos grandes orientations pour la prochaine négociation. Cette grande démarche démocratique a porté ses fruits et elle nous mène vers un projet de négociation stimulant et mobilisant.

C’est sur la base de ces informations que les délégué-es présents au Conseil fédéral sectoriel regroupé des catégories 1, 2, 3 et 4, qui a eu lieu du 4 au 6 février 2019, ont adopté 13 grandes orientations de négociation sectorielle.

  1. L’accès à la justice et la liberté d’action syndicale
  2. L’accès aux postes, la reconnaissance, la nomenclature et son mécanisme
  3. Les assurances et le régime d’assurance invalidité
  4. L’attraction et la rétention
  5. La conciliation travail-famille-études
  6. Les dépenses liées à l’emploi et les compensations
  7. Les pénuries de main-d’œuvre
  8. La précarité
  9. La protection de l’environnement
  10. La santé et la sécurité au travail
  11. La sous-traitance, la privatisation et la centralisation
  12. La surcharge de travail, l’épuisement professionnel, l’organisation du travail et les conditions de pratique
  13. Les diverses problématiques, telles que les difficultés d’application de convention collective, la parité, les lois d’ordre public

En plus d’avoir adopté ces grandes orientations, le Conseil fédéral sectoriel regroupé a également pris la décision que pour maintenir un bon rapport de force il était plus que nécessaire que les quatre catégories de personnel se regroupent afin de porter d’une seule et unique voix l’ensemble de nos revendications tout en respectant le principe de l’autonomie des catégories.

Par la suite, votre comité de négociation a préparé un projet de demandes et c’est lors du conseil fédéral sectoriel regroupé du 30 avril au 3 mai 2019 que nous avons convenues des demandes qui font l’objet du cahier de consultation qui vous est présenté aujourd’hui. Nous avons le désir que le projet que nous allons déposer aux représentants du gouvernement corresponde pleinement à vos attentes. Ainsi, la présente consultation est l’occasion privilégiée de vous faire entendre. Vous constaterez que les demandes sont nombreuses. Il doit en être ainsi. Avec les multiples problèmes vécus quotidiennement dans le réseau de la santé et des services sociaux, il ne peut y avoir que de multiples solutions. Vous pouvez amender, adopter ou ajouter de nouvelles demandes.

Notre convention collective viendra à échéance dans moins d’un an. Le décompte est commencé.

Il y a urgence de mettre en place des solutions pour résoudre la crise qui frappe les travailleuses et travailleurs et de donner un sérieux coup de barre dans l’amélioration de nos conditions salariales et de nos conditions de travail et de pratique.

Nous ne devons pas être gênés de réclamer une multitude de solutions, car le réseau et notre personnel n’ont jamais été aussi mal en point.

Mettons-nous au travail et mobilisons-nous à la hauteur de nos ambitions! Bons débats!

Éric Le Chasseur