Les ASSS assistent à la dégradation des soins à domicile selon un sondage de la FSSS-CSN

La Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN) dévoile les résultats d’un sondage sur le quotidien des Auxiliaires aux services de santé et sociaux (ASSS) et sur les services aux usagers. Ce sondagediffusé en marge du Forum national sur la profession d’ASSS illustre la dégradation des conditions de travail de ces intervenant-es qui font tout pour donner des soins de qualité alors que les employeurs et les gouvernements ouvrent toute grande la porte au privé.

Cette consultation a été menée du 17 janvier au 1er mars 2019. Ce sont 2 693 ASSS qui ont répondu à ce sondage, ce qui représente près de 50 % de l’ensemble des ASSS du Québec. Les ASSS sont celles qui rencontrent le plus souvent les usagères et usagers qui reçoivent des soins à domicile. Si elles répondent massivement aimer leur travail (90 %), elles sont aussi près de 97 % à considérer que le gouvernement ne reconnaît pas leur contribution.

Pour avoir accès à l’intégrité de cet article de la FSSS, cliquez ici.

Éric Le Chasseur