11 avril : Journée des Auxiliaires aux services de santé et sociaux (ASSS)

Pour la CSN, il faut développer les services à domicile en misant sur les ASSS et le réseau public

Montréal, 11 avril 2014 – La Confédération des syndicats nationaux (CSN) profite de la journée des Auxiliaires aux services de santé et sociaux (ASSS) pour rappeler au gouvernement que le développement des services à domicile doit se faire en misant sur les ASSS et non pas sur le privé. Des actions ont lieu aujourd’hui dans toutes les régions du Québec pour souligner la journée des ASSS et rappeler l’importance du personnel du secteur public dans le développement des services à domicile.

L’ASSS, l’œil et les oreilles du réseau public dans les services à domicile

L’ASSS accompagne et supporte la personne en perte d’autonomie et sa famille dans l’accomplissement de ses activités de la vie quotidienne ou de la vie domestique. Elle est donc une personne centrale qui, en collaboration avec les équipes multidisciplinaires du réseau public, est en mesure de prévenir une détérioration de l’état de santé de la personne et d’ainsi prévenir le recours aux urgences ou à l’hébergement. Elle prodigue des soins et voit à la sécurité, au bien-être, au confort, à la surveillance et aux besoins généraux des usagers. C’est l’ASSS qui fait le lien et le suivi avec les membres de l’équipe multidisciplinaire à propos des besoins de l’usager et ceux de sa famille. En collaboration avec les autres intervenants, elle participe à l’élaboration du plan de service ou d’intervention et assure sa mise en œuvre.

Lire la suite sur le site de la FSSS

Éric Le Chasseur